Fête du vacoa : L’artisanat

Saint-Philippe Nature

L’ÂME ET LE TERROIR DE SAINT-PHILIPPE DANS UN COFFRET :
LA NAISSANCE DE LA GAMME « SAINT-PHILIPPE NATURE »

Située entre le volcan et les mers abruptes du Sud Sauvage, Saint-Philippe comporte un terroir d’exception où s’entremêlent agriculture et artisanat. Comment réunir dans un seul objet, l’âme de ce territoire unique en valorisant les savoirs et savoirs faire locaux ?


Avec le concours de la Maison de l’Emploi du Grand Sud, la Ville de Saint-Philippe via la Maison de la Tresse et du Terroir, a pris la décision de créer un coffret de terroir sous une marque nouvelle :

« Saint-Philippe Nature ».

Le Coffret de Terroir

Le coffret de terroir de Saint-Philippe est unique dans sa conception et permet la participation des métiers de la tresse et des producteurs et transformateurs locaux, tout en incluant dans son schéma de fabrication le papier et l’étoffe de Vacoa.
Le contenant sera donc des coffrets entièrement tressés en Vacoa et le contenu des produits agroalimentaires de qualité. Les étiquettes seront
réalisées en papier de Vacoa et l’intérieur sera recouvert d’une étoffe de Vacoa des plus soignée.


Le contenu réunira des produits de terroir comme :

  • Des épices et de la vanille de Saint-Philippe provenant du jardin des parfums et des épices;
  • De la confiture péi de Saint-Philippe provenant de la structure Ti Po Péi ;
  • Des produits de l’agriculture biologique de la « Bitasyon Bio » comme le
    curcuma.

Cette liste de contenu n’est pas arrêtée, car tous les acteurs de Saint-Philippe entrant dans le cahier des charges de la marque pourront faire partie du projet après une sélection du consortium. Les critères de sélection de bases sont la démarche qualité et écologique des procédés ou produits.

Ce projet s’inscrit dans un véritable cadre de valorisation des produits et savoirs faire locaux, mais aussi dans une démarche de valorisation des artisans, des métiers traditionnels de l’île et des déchets (papier, végétaux). Nous sommes ainsi dans une démarche socio-économique mais aussi environnementale.

Le “Papier de Vacoa” de Saint-Philippe

Au cœur du Sud sauvage, Saint-Philippe, avec son histoire mais aussi son caractère rural est une petite commune en plein essor. En effet, son éloignement géographique est un facteur de développement endogène et donc un bassin d’emploi en devenir. De plus, l’endroit est doté d’un terroir d’exception qui fait la renommée de l’île (vanille, palmiste, vacoa…). Des savoirs faire traditionnels perdurent notamment au niveau de l’artisanat et des métiers de la tresse.

Dans un souci de préservation d’un écosystème fragile et de valorisation des déchets, la Mairie de Saint-Philippe et la Maison de l’Emploi du Grand Sud Réunion (MDEGSR) ont vu le potentiel de création d’un projet viable grâce à l’identification d’une expertise technique par le biais de l’Association Végétalitec.

Un procédé innovant permet avec du papier recyclé et des espèces végétales de créer du papier végétal unique en son genre qui pourrait être une véritable source d’emploi à terme.

Le Vacoa est une plante emblématique de Saint-Philippe et y pousse en abondance. Reconnu pour ses multiples vertus et applications (culinaires et artisanales) il constitue une ressource naturelle importante utilisée par la Maison de la Tresse et du Terroir pour la confection de produits utilitaires ou de décoration.

LE PROJET « PAPIER DE VACOA DE SAINT-PHILIPPE » : L’ALLIANCE ENTRE L’ARTISANAT DE LA TRESSE DE VACOA DESAINT-PHILIPPE ET LA FABRICATION DU PAPIER VÉGÉTAL
La construction de cette expérimentation a pu être possible grâce au travail d’un consortium d’acteurs présentés ci-dessous :

La Maison de la Tresse et du Terroir

La ville de Saint-Philippe est réputée pour sa vannerie en fibre de vacoa. Forte de cette réputation la municipalité a voulu offrir aux artisanes un lieu de création, de réflexion sur la filière, et de rassemblement en la Maison de la Tresse et du Terroir.

Depuis son lancement en 2016, elle ne cesse de multiplier les partenariats, de créer et de grandir. Elle est devenue la vitrine patrimoniale de la commune.


Les vannières s’emploient chaque jour à perpétuer cet art transmis de mère en fille en transmettant à leur tour leur savoir faire aux stagiaires, aux écoliers, aux touristes etc., en éveillant à chaque fois intérêt et admiration.

Les vannières fabriquent aussi bien des produits traditionnels tels que le « bertel », la tente de course, sacs, chapeaux, etc., mais également des pièces design uniques dans le respect de l’esprit artisanal.
Elles laissent libre cours à leur imagination tout en s’inspirant de la mode du moment.

Sélection de produits

Voici une sélection de produits que vous pouvez retrouver à la Maison de la Tresse et du Terroir

Sac carré : 40€

dimensions :

28cm (H), 35cm (L) , 18cm (P)

Pochette : 20€

dimensions :

12cm (H) x 22cm (L)

Tente de marché : 20€

dimensions :

28cm (H), 40cm (L) , 20cm (P)

Bertel :10€

dimensions :

30cm (H) x 30cm (L)

Tente bouchée : 18€

dimensions :

Dimensions : 15cm x 15cm x 15cm

Panier gigogne : 18€

dimensions :

plus petit: 12.5cm x 12.5cm x 12.5cm

plus grand : 15cm x 15cm x 15cm

Pour plus d’informations vous pouvez contacter la Maison de la Tresse et du Terroir :

Tél : 0262 73 45 19 , Courriel : mtt.berceauduvacoa@servicecom