vendredi, 17 avril 2015 06:25

Les Compères Créoles : Exposition de Costumes.

 

GROUPE FOLKLORIQUE DE L’ÎLE DE LA REUNION
Les Compères Créoles, c’est avant tout l’histoire de six copains musiciens qui jouent entre eux par passion, du Séga, du Maloya et de la « musik lontan ».

encart 1

Au fil des répétitions, tout en se perfectionnant, ils décident de créer un groupe en 1989, puis d’officialiser leur existence en février 1991, en devenant une association à but non lucratif (loi 1901) ayant pour objectif de promouvoir le folklore de La Réunion à travers les chants et les danses et de préserv er la culture locale.

QUELLES SONT VOS INSPIRATIONS ?
L’histoire de nos costumes est forcément liée au métissage. Avec un apport culturel aussi diversifié, il nous était difficile de nous arrêter à un seul type de costume.
Européen ? Indien? Malgache? Chinois? 
Il ressort néanmoins que trois catégories de costumes représentant au mieux notre patrimoine sont repris depuis plusieurs générations par des gens du spectacle et de traditions. Nous nous inscrivons dans cette continuité tout en ajoutant notre petit gr ain de sel personnel.

Découverte et exposition pour les marmailles

Les maîtres des colonies bourbonnaises, propriétaires de grands domaines de caféiers ou, plus tard, de cannes à sucre, étaient somptueusement vêtus d’étoffes soyeuses et riches venant des comptoirs de l’Inde. Ils dansaient la polka, la mazurka, la scottish, le quadrille....

Les Compères Créoles ont transformé la salle Henri Madoré en une salle d’exposition des costumes traditionels Lontan. Ainsi les 16 et 17 avril 2015, les enfants des écoles ont découvert et appris énormément sur les anciennes coutumes à travers les différents stands.

Un véritable échange entre tradition et apprentissage.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d’audience des pages de Saintphilippe.re. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons et comment les supprimer, rendez-vous ici.

   Accepter les cookies de ce site.
EU Cookie Directive Module Information